Les lois de Roch ‘Hodech

Constantine Minhagim est un ensemble de ressources bénévole, néanmoins il a besoin de vous pour survivre. Nous comptons sur vos dons.
קונסטנטין מנהגים פרויקט מתנדבים, אבל צריך את העזרה שלכם. אנחנו סומכים על התרומות שלכם.

Un peu de ‘Hazanouth

Minhagim en bref

  1. On a l’habitude d’allumer une veilleuse (généralement dans un bol contenant de l’huile avec une mèche flottante).
  2. On dit, dans le paragraphe « rochei ‘hodachim leamekha natata », « zikarone lekhoulam yihyeh » et non pas « zikarone lekoulam haya ».
  3. On dit « yaale weyabo, Yagui’a, yeraeh weyerasseh, yichama, yipaked weyizakher » et non pas avec un waw devant chaque mot.
  4. Dans le Hallel, on a l’habitude de dire la brakha « likro eth hahallel » au lieu de « ligmor eth hahallel », mais pas en ya’hid (lorsqu’on prit seul, sans minyan).
  5. On ne double pas les psoukim de la fin (« baroukh aba béchem Hachem », « el Hachem wayaer lanou » et « Éli atha weodeka ») sauf « Hodou LHashem ki tob ki leolam ‘hassdo » qu’on double.
  6. On a l’habitude de réciter trois fois le verset suivant après la récitation du Hallel :
    וְאַבְרָהָם זָקֵן בָּא בַּיָּמִים. וה’ בֵּרַךְ אֶת אַבְרָהָם בַּכּל. ויכוין (זְבָדְיָה).
    ויאמר – ישמרני ויחייני, כו יהי רצון מלפניך אלהים חיים ומלך עולם אשר בידו נפש כל חי אכי »ר »